Les Burkinabés aux urnes ce dimanche 22 novembre  pour des Elections couplées présidentielles et législatives

Les Burkinabés aux urnes ce dimanche 22 novembre pour des Elections couplées présidentielles et législatives

La campagne électorale pour les élections couplées (présidentielle et législatives) de dimanche prochain, au Burkina Faso prend fin ce vendredi à minuit, après 21 jours de joutes électorales, dans un contexte d’insécurité.
Débutée le 31 octobre dernier, cette campagne électorale a été éprouvée par trois grandes attaques terroristes dont la dernière, et la plus meurtrière, remonte au 11 novembre et a coûté la vie à 14 soldats burkinabè dans le Sahel.
Durant la campagne, les treize candidats à la conquête de la magistrature suprême du Burkina Faso, se sont penchés sur les questions de développement, mais également sur le fléau du terrorisme qui frappe le pays depuis 2015, certains proposant entre autres, de négocier avec les groupes armés terroristes.
Une proposition rejetée en bloc par le président sortant Roch Marc Christian Kaboré, qui brigue un second quinquennat. Il avait notamment déclaré : “nous ne négocierons pas avec ceux qui ont pour projet de démanteler le Burkina Faso et mettre à mal notre vivre-ensemble”.
Ce vendredi, Kaboré, 63 ans, élu en 2015 au premier tour avec 53,49% des voix pour son premier mandat, a tenu dans l’après-midi, un grand meeting dans le stade du 4 Août à Ouagadougou.

0 0 vote
Article Rating
CATEGORIES
TAGS
Share This
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x