Les agriculteurs Kaolackois rejettent le prix de l’arachide proposé pour la campagne

Les agriculteurs Kaolackois rejettent le prix de l’arachide proposé pour la campagne

Le démarrage de la campagne agricole 2020 était attendu depuis plusieurs semaines par les acteurs de la filière arachidière. Le Comité national interprofessionnel de l’arachide (CNIA) a décidé de fixer le prix du kilo durant cette campagne à 250 francs CFA. Toutefois, les paysans estiment que ce montant n’est pas à leur avantage.
Les paysans n’ont pas d’ailleurs manqué d’exprimer leur mécontentement, a constaté Seneweb. Ibou Thiam, du syndicat des cultivateurs maraîchers, affilié à la Confédération des syndicats autonomes du Sénégal (CSA) a fait savoir que les agriculteurs en veulent au Président Macky Sall. ” Nous avons une déception du Président Macky Sall car on voyait loin ou plus. On pensait que le kilogramme allait coûter 500 francs et on nous dit on augmente 40 francs. On ne dit pas que ce n’est pas une augmentation mais ça ne nous arrange pas”, tempête Ibou Thiam. Il soutient que de tels agissements peuvent avoir des conséquences fâcheuses.
En effet, ça tue la filière et peut contribuer à pousser la jeunesse qui s’adonnait à l’agriculture de tenter l’émigration clandestine. ” C’est ça qui encourage l’émigration clandestine car les gens sont découragés car avant de semer, on devait savoir le prix de l’arachide. Nous ne sommes pas contents des opérateurs et du CNIA qui donnent des prix. Ce sont eux qui gâtent tout “, déplore-t-il.
Les cultivateurs ont souhaité que soit revu le fonctionnement de la filière. Ils ont fustigé le fait qu’on leur impose des prix. Ils ont ensuite pointé du doigt la SONACOS. Avant de notifier entre autres qu’à Taiba Naissène par exemple, on vendait à 300 francs le kilo ; sauf que maintenant, l’État leur demande de vendre à 250 francs. Ainsi, ils estiment que l’État est à l’encontre de leurs intérêts et ne leur veut pas du bien. Aussi, la SONACOS qui jadis appuyait les paysans, de nos jours ne donne plus d’engrais ni d’arachide et de surcroît, veut acheter moins cher le kilo d’arachide. Les paysans alertent qu’ils n’accepteront pas un tel fait.

0 0 vote
Article Rating
CATEGORIES
TAGS
Share This
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x