Eva raconte son histoire de viol par son pére

Eva raconte son histoire de viol par son pére

Eva a raconté son histoire bouleversante dans le portrait de la semaine, ce dimanche 10 Octobre. Violée par son père de 8 à 18 ans, celle qui est aujourd’hui mère de cinq enfants dit se sentir « vivre comme une mort vivante ». Mon père a fini par tuer sa grande sœur avant de mourir en prison.
C’est un témoignage insoutenable qu’a livré Eva, cette mère âgée de 37 ans, qui a aujourd’hui 5 enfants, est revenue sur l’enfer que lui a fait vivre son père jusqu’à ses 18 ans.
La mère complice des viols
Il y a d’abord eu les violences puis les viols, qui ont commencé alors qu’elle n’avait que huit ans. « Je me souviens juste qu’il me déshabille et qu’il me met dans le lit… On peut penser qu’on est juste un animal, on est complètement en confusion », a confié Eva.
Elle explique que sa grande sœur Virginie, elle aussi violée par son père, a tenté d’alerter leur mère. « Ce que papa me fait, il le fait à Eva aussi « , a-t-elle dit un jour à sa maman. Mais la mère n’a pas réagi. Pire, elle a même assisté aux viols, selon le témoignage de la trentenaire, qui a avoué lui en vouloir « énormément » : « elle est activement là, et ça ne la gêne pas ».
Eva est tombée enceinte de son père à trois reprises, la première fois à l’âge de 13 ans. C’est sa mère qui a planifié les avortements, dans trois hôpitaux différents. « Quand vous vivez ça à 13 ans, on se vide », a expliqué la mère de famille, la voix tremblante.
Son père tue sa grande sœur
Elle a finalement trouvé la force de fuir et d’alerter la gendarmerie. Ses parents ont été jugés en 2011 puis en appel en 2012. Ils ont été condamnés à cinq ans de prison dont deux ferme qu’ils avaient purgés en préventive et ont donc pu reprendre leur vie.
L’affaire a viré encore un peu plus au drame en 2014 lorsque Virginie décide de s’enfuir avec le fils que son père lui a fait. Ce dernier l’a finalement retrouvée et l’a abattue. Il a ensuite retourné l’arme contre lui et terminé hémiplégique.
Condamné à la perpétuité en 2018, son père est décédé deux jours après le verdict à la prison. Aujourd’hui, Eva se « sent vivre comme une mort vivante ».

 

0 0 votes
Article Rating
CATEGORIES
TAGS
Share This
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x