Election présidentielle de la Côte d’Ivoire : Des artistes interpellent les hommes politiques

Election présidentielle de la Côte d’Ivoire : Des artistes interpellent les hommes politiques

Les tensions sont déjà vivent à l’approche de l’élection présidentielle du mois d’octobre prochain. La coalition des partis politiques de l’opposition ne veut pas entendre parler d’un troisiéme mandat du Président de la République, Alassane Ouattara. Pendant que les partisans et sympathisants du RHDP soutiennent mordicus que le Chef de l’Etat peut se (re)présenter. D’ailleurs, Alassane Ouattara sera investi le samedi 22 août prochain au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par son parti.
Dans cette atmosphère morose, on assiste depuis hier jeudi13 août à des manifestations éclatées dans plusieurs quartiers du District d’Abidjan et villes de l’intérieur du pays. Malheureusement encore, on assiste à de nombreux blessés et aussi de perte en vie humaine. Les artistes qui sont les messagers du peuple ont mal de cequi se passe en Côte d’Ivoire. Avant chaque scrutin, ils sortent des
productions musicales pour interpeller les politiques et également la population ivoirienne à des dérives avec de lourdes conséquences. Depuis quelques jours, le groupe Zouglou, Les Patrons et l’artiste Coupé-décalé, Kerozen ont produit des singles dans lesquels ils s’adressent aux
différents responsables de partis politiques de Côte d’Ivoire. Et surtout aux ivoiriens qui sont les premières victimes. Par exemple dans la chanson ‘’Pas ça’’ du groupe les Patrons déjà disponible en écoute audio sur Youtube en dit long : ‘’Ivoiriens, Taléhi ! Pas çadêdoulé. On n’a oublié ce qui s’est passé par le passé. Sinon, on tous vécu. Yako, ohhh ! Ou bien on fait exprès. Chacun de nous a perdu quelqu’un de très cher. A cause de politique, djo, élection arrive. Hé, hé ! Pardonnez,
ohhh ! Allons-y doucement. On a pleuré, hééé ! On a criée ! Est-ce que tous tes amis sont de la même région que toi ? Pourquoi s’entretuer ? Regarder comment on est devenu. Ivoirien ne connaît pas ça là. Si pour des élections nous devons créer frustrations, désolations dans la vie de notre
population. Tu as oublié des gens qui marchaient dans la brousse, plusieurs kilomètres exposés à toutes sortes de dangers. Nos parents criaient au secours. Les pleuraient, terrorisés par des coups de canons. Pays-là, ce n’est pas pour quelqu’un. Ici-là, c’est pour nous tous. Ce qui nous uni doit être plus fort que ce qui nous divise. Ne nous tuons pas’’
. Quant au chanteur Kerozen, àtravers son single, ‘’Abidjan puissance’’,dont un bout un disponible également sur Youtube, parle plutôt au Président de la République, Alassane Ouattara et aux leaders du FPI, PDCI et autres partis politiques de l’opposition. ‘’Papa Ado, papa Konan Bédié et papa Koudou Laurent Gbagbo. La réconciliation est une obligation. On veut la paix pour notre beau pays, la Côte d’Ivoire’’, dit-il.

0 0 vote
Article Rating
CATEGORIES
TAGS
Share This
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x